Derviche

Derviche

En 2010, les musiciens de Bab Assalam jouaient, sans le savoir, leur dernier concert à Alep en Syrie. Ils avaient invité une douzaine de derviches tourneurs, ces danseurs qui tourbillonnent, tournent sur eux-mêmes comme la terre autour du soleil. Aujourd'hui, les deux frères syriens de Bab Assalam sont réfugiés en France et jouent du oud dans le groupe qu’ils ont fondé avec un clarinettiste. Ils font revivre avec Sylvain Julien au cerceau, le mythe des derviches tourneurs. La transe soufie devient poésie circassienne. Une merveille, une ouverture, un partage pour tous les âges.


1. Evénements
2. Tarification
3. Paiement